Qu’est ce que la laine de roche

Elle se présente sous forme de « matelas » dont l’intérieur est composé de matériaux naturels tels du sable ou de la roche volcanique. Elle est fabriquée à partir de basalte auquel est ajouté des fondants et du coke à titre de catalyseur. On crée le fibrage en y ajoutant des produits de collage, pour arriver à un produit d’isolation des bâtiments en construction ou en rénovation.

Pourquoi utiliser la laine de roche ?

Le meilleur isolant naturel est l’air sec immobile à 10 degrés Celsius. Le matériau qui se rapproche le plus de cette qualité d’isolation est la laine de roche. Les particules du sable utilisé sont poreuses et emmagasinent l’air. Ce phénomène crée le facteur d’isolation. Par cette propriété, elle atténue les bruits. Par conséquent, elle sert de correcteur acoustique.
La laine de roche est naturellement non combustible. Elle est classée A1 ou A2 selon son comportement ignifuge. En cas d’incendie d’un bâtiment, elle ne dégage pas de vapeurs et de fumées toxiques qui représentent une menace sérieuse pour les occupants, lors de l’évacuation des lieux. Cela constitue un critère de sécurité majeur.
Sa composition est non hydrophile et non hygroscopique de nature. Les propriétés de ses fibres sont idéales pour l’isolation et propres à l’installation dans des pièces telles que les salles de bain et les cuisines car ils ne retiennent pas l’humidité. Le matériau peut être recouvert d’un pare vapeur du côté intérieur de la pièce chauffée, pour éviter la condensation.

Comment est utilisée la laine de roche ?

Elle s’installe par panneaux de différentes épaisseurs ou en soufflage, selon le niveau de performance d’isolation requis ou souhaité, utilisée pour isoler les combles perdus ou aménagés, les toitures et les murs par l’extérieur ou l’intérieur. Elle est employée autant dans la construction des maisons neuves basse consommation qui répondent aux normes de la nouvelle loi entrée en vigueur le 1er janvier 2013 ou pour les maisons ayant une structure en bois. Elle sert, également, dans les travaux de rénovation.